lettre n°1 du 28 aout